Félicitations de Fréderic

  • item
Son message

Tomber sur une petite annonce, au 21e siècle, proposant des moteurs de 604 GTi ? Hautement improbable. Qu'elle soit mise en ligne par un expert de l'automobile en général et des sochaliennes en particulier, une véritable utopie ! C'est donc à la faveur de la rénovation d'une grande berline Peugeot, honteusement abandonnée à son triste sort pendant plus de dix ans, que j'ai fait la connaissance de monsieur Doreau. Ou Didier, plus simplement, puisque passion, gentillesse et générosité en ont fait, dès la première rencontre, un copain fidèle. Vingt ans d'expérience dans le monde des quatre roues motorisées m'ont permis de découvrir des profils étonnants, des ingénieurs savants, des designers hystériques… Mais rarement l'expression d'orfèvre jusqu'au-boutiste aura mieux collé à un professionnel dont les talents ne s'arrêtent pas aux limites de ses prérogatives au quotidien. Les autos de ses clients, il les soigne et le bichonne. Celles de ses amis, et bien sûr les siennes, il les guérit, les borde et les remet sur pied. Un homme qui s'évertue à préserver le patrimoine automobile français pour lire, goulument, le bonheur dans les yeux de ceux auxquels il tend les clefs, non sans fierté, d'une familiale trentenaire, d'un break de grand-père ou d'un coupé remis à neuf aux chromes rutilants. Didier a de l'or dans les mains, et transmettre ses coordonnées à des tiers revêt un caractère secret qu'on hésite à reproduire, comme toute bonne adresse qu'on veut garder pour soi. Mais la transmission de son savoir-faire passe par le faire savoir : ses autos sont plus neuves qu'à la sortie de l'usine qui les a vues naître. Comme les étoilés Michelin, certaines adresses méritent le détour. Celle de Didier mérite le voyage, pour que nos bijoux du passé traversent le temps !